Faim

Et ce foutu silence qui demande à être rempli comme un ventre affamé.

J’ai essayé de le remplir avec des friandises, avec des films, des lectures, des appels téléphoniques, des balades, des achats, des bains chauds, en dernier recours même avec de longues siestes. 

Mais rien n’y fait, il crie famine. 

Ogre aux dents aiguisées, sa gueule, mon gouffre. Il ne se taira pas tant que je ne lui donnerai pas de moi. 

« Moi » concept mouvant qu’incessamment je déconstruis pour qu’au mieux il n’en reste rien. 

Mais juste à l’instant où je croyais m’être libérée de l’illusion… la chair me reprend. 

Et le silence frappe là où je voulais qu’il n’y ait rien. 

Semblerait-il qu’il y a encore quelques fragments de peau, un peu de sel et quelques larmes. 

Vas y silence… à ta faim… 


Mon livre “Inspirations” est disponible, j’y raconte les inspirations à l’origine de huit de mes chansons et vous y trouvez aussi des liens de téléchargement pour les écouter pendant que vous partagez les pages

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires